Fiche ouvrage
 
Code : 21806
Titre : Mémoire artificielle des principes relatifs à la fidèle représentation des animaux, tant en peinture qu'en sculpture.
Auteur : [HIPPOLOGIE] GOIFFON (Georges Claude) & VINCENT (Antoine François).
Edition : Alfort, École royale vétérinaire, 1779.
Année :
Format : Un volume in-folio complet de ses 3 tomes concernant le Cheval. Tome Ier: [1] feuillet d'ex dono au citoyen Toussaint-Tranquille Levillain de Coquainvilliers dans le Calvados, [3] ff. pour les titres, la Lettre au roi (le f. d'errata est après la page 152)-152 pp. Tome II: [2] ff. de titres, 173 pp., [2] pp. d'approbation; Tome III: [2] ff. de titres, 23 grandes planches dépliantes (trace de mouillure à une planche).
Reliure : Veau d'époque, roulette dorée sur les plats, ex-dono sur le premier plat: Ecole Vétérinaire d'Alfort. 4 ème Prix Donné Le 10 Germinal, An 10 (31 mars 1802), dos plat richement orné, pièce de titre de maroquin rouge (quelques épidermures sur les plats, gra
Prix : 3500 €uros
Observations : L'ouvrage concerne exclusivement le cheval. Il devait être suivi de traités analogues sur la représentation des autres animaux mais qui ne sont jamais parus. Mennessier précise que ces planches sont d'un dessin très correct, et c'est certainement le premier ouvrage dans lequel l'anatomie du cheval ait été aussi consciencieusement étudiée au point de vue de la représentation artistique de cet animal. Le mécanisme des allures est aussi l'objet de plusieurs planches qui se rapprochent autant de la vérité qu'il était alors possible. .. On sait d'ailleurs que ce n'est que tout récemment (1878) que la photographie instantanée a permis de résoudre ce problème délicat... L'Histoire de Maison Alfort donne des précisions sur le premier propriétaire de ce très beau livre: Le Directeur et les Professeurs de l’Ecole vétérinaire d’Alfort, ont donné congé absolu Au Citoyen LEVILLAIN (Toussaint-Tranquille) de la Commune de Coquainvilliers, arrondissement de Pont-L’Evêque, département du Calvados, âgé de vingt-sept ans, taille d’un mètre soixante-treize centimètres, cheveux et sourcils châtains, yeux bleus, front haut, nez gros, bouche moyenne, menton rond, visage plein. Il entra à cette école le vingt-sept vendémiaire an huit; pendant son séjour dans cet établissement, il a suivi tous les cours dont l’Instruction vétérinaire se compose; il obtint en l’an huit un accessit, en l’an neuf un accessit, en l’an dix il fut nommé Répétiteur-adjoint et obtint un prix; en l’an onze il fut nommé répétiteur, en l’an douze il a obtenu le second prix et le jury l’a jugé en état d’exercer l’art. Il a traité avec succès plusieurs espèces d’animaux affectés de différentes maladies, tant dans l’Ecole que hors de cet établissement; en conséquence son Brévet a été envoyé au ministre de l’Intérieur qui le lui fera parvenir par la voie du Préfet de son département. Ses moeurs ont été régulières, son instruction est complette, et il mérite la confiance de tous ses concitoyens. Le présent lui vaudra jusqu’à ce que le Brévet d’artiste lui soit parvenu; en foi de quoi nous avons signé. Le Maire, de Maisons-Alfort, ROGER
Sources : Mennesier II, 627-628; Histoire de l’École d’Alfort – MM. A. Railliet.
Catégories : HIPPOLOGIE - EQUITATION - CHASSE - PÊCHE;
   











© Copyright 2007 - Jacques Tanguy