Fiche ouvrage
 
Code : 17523
Titre : L'Histoire naturelle éclaircie dans une des ses parties principales, l'Oryctologie, qui traite des terres, des pierres, des métaux, des minéraux, et autres fossiles.
Auteur : [DEZALLIER D'ARGENVILLE (Antoine-Joseph)].
Edition : Paris, De Bure aîné, 1755.
Année : 1755
Format : Grand in-4 (310 x 230 mm), un frontispice allégorique gravé par Chedel d'après Devermont, (4)ff., XVI- 560 pp., (1)f. et 25 belles planches hors texte gravées par Chedel. Mouillures marginales au frontispice (avec petite déchirure) et à quelques feuillets en fin d'ouvrage, petite déchirure intérieure à un feuillet, rares rousseurs. Exemplaire grand de marge, non émargé.
Reliure : Demi-basane début XIXème, dos lisse orné. Manque de papier marbré à un plat, coins usés.
Prix : 800 €uros
Observations : Seconde édition en partie originale de cet ouvrage traitant des fossiles, mais aussi des coraux, minéraux, pierres précieuses, etc. En effet, Dezallier d'Argenville avait fait paraître un volume sur la La Lithologie et la Conchyliologie en 1742 qu'il divisa ensuite en deux ouvrages, chacun largement augmenté. L'Oryctologie est le premier de ces ouvrages indépendants ; il sera retiré en 1760 et réédité en 1775, toujours chez De Bure. Ouvrage divisé en 3 parties : I - Une nouvelle méthode (latin/français) de distribuer tous les fossiles, suivant leurs qualités naturelles & apparentes, dans les classes qui leur conviennent. [Suivi de] Une analyse et notice critique des ouvrages qui traitent de la Lithologie et de la Conchyliologie, une interprétation de plusieurs termes. II - Les fossiles naturels à la terre, divisés en trois classes : les terres - les pierres sous le nom de Lithologie - les métaux et les minéraux. III - Les fossiles étrangers à la terre (pétrification des animaux, végétaux, pierres poreuses et pierres qui croissent dans les végétaux et animaux). En fin d'ouvrage se trouve un intéressant essai sur l'histoire naturelle des fossiles qui se trouvent dans toutes les provinces de France (pages 387 à 532). Les mémoires pour la Haute-Normandie ont été fournis par M. Le Cat (Ier chirurgien de l'hopital de Rouen). Cet essai est une traduction augmentée du catalogue que d'Argenville avait publié en latin en 1751, sous le titre d'Enumerationis Fossilium... Bon exemplaire, bien complet des 26 planches gravées par Chedel dont 23 de fossiles et 2 à la fin représentant des oiseaux et des poissons qui n’ont jamais été gravés.
Sources : Brunet, II, 522.
Catégories : AUTRES SCIENCES;
   







© Copyright 2007 - Jacques Tanguy