Fiche ouvrage
 
Code : 15784
Titre : La revolte du papier timbré advenue en Bretagne En 1675. Histoire et Documents.
Auteur : [BRETAGNE] LA BORDERIE (Arthur de ).
Edition : Saint-brieuc, L. Prud'Homme, 1884.
Année : 1884
Format : In-12 de 300 pages et 2 feuillets de table. Excellent état intérieur.
Reliure : Broché. Bordures fragilisées et papier du dos déchiré.
Prix : 130 €uros
Observations : La Révolte du papier timbré est une révolte antifiscale d’Ancien Régime, qui s’est produite dans l’Ouest de la France, sous le règne de Louis XIV (d’avril à septembre 1675). Elle est déclenchée par une hausse des taxes, dont celle sur le papier timbré, nécessaire pour les actes authentiques. La révolte eut plus d’ampleur en Basse-Bretagne, notamment en prenant un tour antiseigneurial sous le nom spécifique de révolte des Bonnets rouges, car certains insurgés portaient des bonnets bleus ou rouges selon la région. Louis XIV déclare la guerre aux Provinces-Unies en 1672. Mais, contrairement à la guerre de Dévolution, après une progression rapide, l’armée française est stoppée par les inondations volontaires des Hollandais, et la guerre s’éternise. La flotte hollandaise menace les côtes françaises, et notamment la Bretagne, en croisant sur ses côtes en avril-mai (après une descente sur Belle-Île en 1673 et une autre sur Groix en 16746), ce qui gêne le commerce breton. Pour financer la guerre, de nouveaux impôts sont levés. En premier, la ferme du papier timbré, une taxe sur le papier timbré, en avril 1674, papier rendu obligatoire pour tous les actes susceptibles d’être utilisés en justice ce qui augmente le prix des actes pour les particuliers, tout en risquant de diminuer le nombre d’affaires pour les professionnels. Cette taxe sera accompagnée d'autres impôts qui provoqueront un mécontentement général. C'est par le Parlement de Bretagne que Louis XIV fait enregistrer la taxe sur le papier timbré en août 1673, et la taxe sur le tabac en novembre 1674, au mépris des « libertés bretonnes » (c'est ainsi que les Bretons de l'époque appelaient leurs privilèges en vertu du traité d'union de la Bretagne à la France).
Sources :
Catégories : REGION BRETAGNE;
   







© Copyright 2007 - Jacques Tanguy